9ème cycle : 2017-2018

text alt

L’Institut des Hautes Etudes de Protection Sociale (IHEPS) fête ses neuf ans, il est aujourd’hui devenu le lieu de débats et d’échanges incontournable pour s’approprier les enjeux de la protection sociale dans le cadre des évolutions sociales, économiques et internationales. Présidé par Claude Evin, l’IHEPS s’adresse à tous les décideurs publics et privés, acteurs influents et leader d’opinion de la société civile (élus, hauts fonctionnaires, DRH, consultants, journalistes, syndicalistes, professions libérales, professionnels de santé…).

Le neuvième cycle de formation proposé par l’IHEPS aura pour thème général « Protection sociale et transition numérique ».
L’époque est à la transition numérique. D’aucuns parlent même de révolution numérique. De fait, l’affirmation grandissante du numérique, dans les réalités économiques comme dans les vies quotidiennes, bouleverse intégralement des industries comme celles de la communication, de la finance ou de la mobilité. Elle transforme profondément, dans tous les secteurs, la relation de service. Le travail de production de la protection sociale (la gestion des droits et des dossiers) se dématérialise lui aussi. Toujours moins de papiers, toujours plus de données.

Cette transition numérique peut, potentiellement ou brutalement, avoir des impacts considérables sur l’édifice même de la protection sociale, et singulièrement sur les risques sociaux et les manières de les gérer. Si les conséquences de la révolution digitale alimentent des prophéties inquiètes ou satisfaites, il importe de rappeler que le secteur de la protection sociale a toujours su innover en matière de traitement de l’information, avant de signaler combien les tendances à l’œuvre et les perspectives pourraient être pleinement disruptives (comme le soutiennent les spécialistes du domaine), tant pour ce qui procède du « produit » protection sociale (les prestations) que du « service » (la manière de servir ces prestations).

Aux problèmes actuels d’absorption de flux gigantesques, s’ajoutent ceux de la cyber-sécurité, et ceux, plus stratégiques encore, de mutation d’une société qui, d’industrielle puis post-industrielle, devient digitale. C’est l’assurabilité des risques traditionnels qui se transforme. C’est la prise en compte de nouveaux risques qui se profile. Il en va ainsi de la nécessité de mieux couvrir les potentiels perdants des transformations en cours : nouvelles formes de travail, dimension collaborative ou participative, dématérialisation des services, collecte des données de santé et individualisation des risques….

Sur ce thème porteur d’enjeux essentiels pour l’évolution de la protection sociale, l’IHEPS a donc fait le choix, pour son 9ème cycle, de se poser frontalement ces questions autour du sujet numérique qui concerne à la fois les prestations, les services, le financement et les organisations.
 
L’objectif du cycle est bien de faire le point sur l’ensemble de ces aspects, en associant à ces débats tous les acteurs concernés : entreprises, partenaires sociaux, gestionnaires des régimes d’assurance de base et d’assurances complémentaires, mais aussi représentants des pouvoirs publics, chercheurs….

Une fois encore, suivre le cycle de l’IHEPS est une occasion unique d’avoir accès et de pouvoir dialoguer avec celles et ceux qui sont au cœur de la gouvernance et des évolutions de notre système de protection sociale.

Les inscriptions pour le 9ème cycle de l’IHEPS qui se déroulera d’octobre 2017 à juin 2018 sur le thème « Protection sociale et transition » sont ouvertes jusqu’au 26 juin prochain.

PDF - 1.7 Mo Téléchargez la plaquette du 9ème cycle