A qui s’adresse l’IHEPS ?

text alt

L’IHEPS s’adresse aux élus de la nation, aux partenaires sociaux, aux chefs d’entreprise du secteur privé, aux responsables RH, aux cadres du secteur public, aux hauts fonctionnaires nationaux, territoriaux et internationaux, aux professions libérales, aux magistrats, aux journalistes, aux professionnels de santé… non spécialistes de la Protection sociale, mais qui souhaitent en acquérir une culture approfondie.

L’importance actuelle de la Protection sociale, dans les domaines sociaux, économiques, financiers, démographiques rend indispensable pour les dirigeants d’en maîtriser les problématiques, tant pour l’exercice de leurs activités professionnelles que pour s’approprier les débats publics.

Plus qu’un cycle de formation, l’IHEPS se veut lieu d’échanges et de débats entre les intervenants et les auditeurs. Chaque session s’efforcera de présenter le dernier état de la recherche et les réflexions les plus avancées des universitaires comme des praticiens, en veillant à ce que la diversité des points de vue soit exposée.

Un éclairage européen et international sera fourni. Par ailleurs, lorsque le thème s’y prêtera, les interventions des dirigeants du secteur concerné ou des déplacements et visites sur le terrain auront vocation à mieux faire connaître les valeurs et modes de fonctionnement des organismes de la Protection sociale afin d’encourager une connaissance mutuelle des acteurs.

Le principal objectif de l’IHEPS est donc de permettre aux auditeurs de s’approprier les problématiques et enjeux de la Protection sociale et nourrir leur réflexion personnelle.

Animé par des intervenants de haut niveau, notamment universitaires et responsables administratifs, syndicaux….français et étrangers, l’institut a l’ambition à terme de devenir l’instance de réflexion de référence sur la Protection sociale, notamment en rendant publics les débats et les interventions.

L’IHEPS ne délivre pas de diplôme, mais une reconnaissance en qualité d’ancien auditeur est attribuée à chaque participant.